Ouverture Perdrix Grise

Ch@ss'eure.com
Newsletter aux chasseurs de la Fédération Départementale des Chasseurs de l'Eure
N°23 -Août 2016-

 

Depuis de nombreuses années, nous vous alertons sur la situation préoccupante de la perdrix grise mais cette année marque un tournant très inquiétant pour cette espèce.

Comme vous avez pu le constater, le printemps extrêmement froid et pluvieux et l'arrivée tardive d'un été très attendu ont eu un effet dévastateur sur les premières nichées de perdrix déjà fragilisées par la médiocre qualité de la reproduction des années précédentes. En outre, les perdrix, en multipliant les nids et les pontes de recoquetage ont été fragilisées et beaucoup plus sujettes à la prédation. De ce fait, les pertes en oiseaux adultes sont plus importantes qu'à l'accoutumé.

Pas ou peu de reproduction, des oiseaux beaucoup plus jeunes qu'à l'habitude suite aux nombreux recoquetages, le cocktail est détonnant.... Cette situation identique dans tous les départements où l'espèce est présente nous incite à demander à Monsieur Le Préfet de retarder l'ouverture de la chasse de cette espèce au  09 octobre 2016 afin de préserver les oiseaux les plus jeunes.

La décision du Conseil d'Administration de retarder l'ouverture de la perdrix grise s'appuie sur plusieurs indicateurs et en particulier les observations menées par le personnel de la Fédération, les chasseurs qui gèrent l'espèce mais également sur le message d'alerte émanant du Centre National d'étude de la petite faune de plaine qui nous annonce que l'année 2016 s'avère être la pire saison de reproduction depuis 35 ans.....

Nous avons évoqué une fermeture totale de l'espèce mais cela ne nous parait pas être la réponse adaptée puisque en application dans certains départements, elle n'a pas montré d'inflexion de la courbe de baisse des populations.

Nous laissons aux gestionnaires le soin de gérer leurs populations et vous invitons à ne pas opérer de prélèvements de perdrix grises cette année puisque le niveau de la reproduction ne permettra pas de pallier les pertes naturelles de l'espèce.

Les chasseurs doivent se placer devant leurs responsabilités. Ceux qui prélèveront des perdrix sauvages prendront la responsabilité de se priver de précieux reproducteurs pour la saison prochaine.

Nous ne doutons pas de votre capacité à gérer la petite faune de plaine qui sans vos actions d'agrainage, de piégeage et d'aménagement du territoire aurait disparu depuis longtemps.

Nous comptons donc sur vous, plus que jamais, la perdrix grise a besoin des chasseurs.

La perdrix grise est la seule espèce concernée par cette décision. Les autres espèces (perdrix rouge, faisan, lièvre) ouvriront classiquement le 18 septembre.

Cordialement en Saint Hubert,

Le Président de la Fédération des Chasseurs de l'Eure

Dominique MONFILLIATRE